El Mansourah

Situés dans la ville de Tlemcen, ces vestiges datant du XIVe siècle, témoignent de la bataille menée par le sultan mérinide de Fès, venu assiéger la ville de Tlemcen, et les habitants de cette dernière.
Ce qui devait n’être qu’un camp militaire, s’est alors peu à peu transformé en une véritable ville avec la construction d’une mosquée, d’un palais, d’un hôpital, le tout, défendu par une muraille.
Les ruines constituent donc une ancienne ville connue sous le nom de El Mahala El Mansourah, le « camp de la victoire ».

consectetur ut odio velit, risus. dapibus elit. consequat. diam